Vocations particulières

- Programme primaire international pour tous les élèves

- Anglais intensif en 6e année pour tous les élèves

- 5 groupes de volet anglais extra curriculum

Disponibilité d’équipements pour l’activité physique

- 1 gymnase simple

- 1 cour d’école avec carrés de jeux

- 1 terrain de basketball

- une surface de hockey

- des ballons-poires

- un module de jeux extérieur

- des équipements de plein air (skis de fond, raquettes)

Nombre de locaux disponibles

- 16 salles de classes

- 1 salle polyvalente

- 1 local de service de garde

- 1 bibliothèque

- 1 salle du personnel

Ratio élève par ordinateur

- Ordinateurs à la bibliothèque

- 2 ordinateurs par classe

- Ensemble de tablettes iPads

Nombre d’élèves utilisant le transport

- 66 élèves le matin

- 56 élèves le soir

Forces au niveau de la communauté

Les partenaires suivants travaillent en concertation avec notre établissement : CCIUSSS, département de pédopsychiatrie du CIUSSS, Interval, Centre jeunesse, Tablée populaire, Kiwanis, Sûreté du Québec, Services de prévention de la sécurité incendie, Bibliothèque municipale, Ville de Drummondville, CCSSC, L’Aquacomplexe, GARAF Opération PAJE, Ski de fond St-François, Fondation PEI-CSDC, L’OPP.

Un partenariat avec le centre communautaire ainsi qu’avec la ville de Drummondville nous permet l’accès à différents plateaux en plus d’une offre intéressante d’activités pour nos élèves. Une Organisation de Participation des Parents (OPP) active ainsi que des parents et membres de la communauté impliqués bénévolement au sein de la Fondation PEI-CSDC permettent l’organisation et la tenue d’activités communautaires et scolaires enrichissant la vie de nos élèves et permet de défrayer les frais associés aux formations professionnelles de l’IB pour notre personnel.

La collaboration des différents partenaires est un complément essentiel aux services offerts à nos élèves. Elle permet de combler des besoins tels que l’alimentation, la santé (physique et mentale), la culture, le civisme ainsi que la pratique d’activités physiques. Elle permet aussi une meilleure cohésion des interventions. Elle soutient la vie scolaire. Puisque notre école a débuté ses activités seulement en septembre 2014, les partenariats avec la communauté immédiate du secteur de l’école sont établis. Il y a un réel partage entre l’équipe-école et la communauté. Par ailleurs, la présence enrichissante des gens de la communauté permet aux élèves de s’ouvrir sur le monde.

Forces du programme particulier

Le programme primaire de l’IB est une force en soi : les approches pédagogiques du PP, via les 4 modules de recherche annuels (au préscolaire) et les 6 modules de recherche annuel (au primaire), visent à ce que les apprenants « travaillent ensemble afin de « construire du sens » et de rendre signifiant le monde qui les entoure. Grâce à l’interaction entre le questionnement, l’action et la réflexion, cette approche permet d’obtenir des classes ouvertes et démocratiques. Le système éducatif de l’IB prépare les élèves à apprendre tout au long de leur vie, que ce soit de manière indépendante ou en collaboration. Les communautés d’apprenants sont alors prêtes à relever des défis mondiaux au moyen de la recherche, de l’action et de la réflexion. » (Continuum des programmes de l’IB en matière d’éducation internationale, En quoi consiste le système éducatif de l’IB ?Version française de l’ouvrage publié originalement en anglais en août 2013 sous le titre What is an IB education? Publié en août 2013, Mis à jour en juin 2015)

Forces au niveau des saines habitudes de vie

À l’école nous faisons bouger les élèves par divers moyens tels que : récréations actives – carnaval d’hiver – jogging en éducation physique et à la santé – défi Pierre Lavoie – Yoga et méditation dans les classes de 1re année, avec un module de recherche – choix d’activités parascolaires qui permet aux enfants de bouger (Mackinaw) – olympiades – mois de l’activité physique (mai) – nombreuses activités éducatives école et service de garde (Univestrie, ski de fond, raquettes, plein air, etc.). Plusieurs modules de recherche, à différents niveaux, sont orientés vers l’activité physique.

Aussi, au niveau de la santé et des saines habitudes de vie, nous demandons aux parents de fournir des collations santé (fruits, légumes, produits laitiers).
Dans les années à venir, nous souhaitons mettre en place d’autres projets liés à la santé et aux saines habitudes de vie.

Forces de l’équipe-école

Le personnel enseignant en place a choisi de travailler au sein de l’école Du Sentier et de ce fait découle le choix de se former auprès de la SEBIQ (le pendant francophone de l’IB) ainsi que de suivre les formations prescrites selon les exigences de L’International Baccaulaureate. Il s’agit d’une équipe ayant à cœur son propre développement professionnel et possédant une culture du travail collaboratif.

Forces au niveau des pratiques pédagogiques

Au préscolaire, divers moyens sont utilisés pour favoriser l’éveil à la lecture et l’écriture :

  • La Forêt de l’alphabet;
  • Le Sentier de l’alphabet;
  • Conscience phonologique (rimes, sons, concept de phrase, de mot);
  • Schéma du récit;
  • Histoires séquentielles;
  • Accès à la bibliothèque classe;
  • Animations de lecture par l’enseignante;
  • Activités de repérage de mots globaux (message du matin);
  • Recherche d’informations dans les livres;
    • Activités de pré-écriture (écriture spontanée, abécédaire, transcription de mots et de phrases).

Une grande diversité de pratiques pédagogiques sont mises en place afin de favoriser la réussite du plus grand nombre d’élèves :

  • La Forêt de l’alphabet et le Sentier de l’alphabet au préscolaire
  • Dépistage en maternelle pour les services d’orthophonie, et au primaire pour les élèves à risque
  • Modèle de Réponse à l’Intervention (RÀI)
  • Enseignement explicite des stratégies de lecture
  • Projet de surlecture
  • Uniformité du code de correction en écriture
  • Les Cinq au quotidien dans certaines classes
  • Le continuum en lecture dans certaines classes
  • Mesures d’adaptations dans les plans d’intervention
  • Approche orientante dans plusieurs classes, souvent vécue à travers les modules de recherche
  • Rôle conseil des professionnels de l’école
  • Aide pédagogique
  • Prêt de matériel spécialisé pour soutenir nos élèves à risque, récupérations, ateliers pédagogiques pour réinvestir les apprentissages
  • Arrimage du matériel pédagogique dans chaque cycle

Enseignement avec la littérature jeunesse en lecture et en écriture